AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 24 le Mer 1 Juin - 19:50
Partenaires
Mesamisetmoi


skyweb forum de Daddy
Galette noire Vinyle
Votez pour le forum
parole 039 images
Parole d'images
Paint shop pro avec Jolys parole 039 images
parole d'images
Twitter
Derniers sujets
» François Vinsot
Dim 22 Oct - 21:52 par kristie

» Coup de coeur Portugal the man
Mer 27 Sep - 19:22 par kristie

» Colony
Lun 18 Sep - 17:16 par kristie

» Coup de coeur Alice Merton
Dim 17 Sep - 22:09 par kristie

» tuto psp
Dim 17 Sep - 22:04 par kristie

» Des verbes oubliés
Mer 26 Juil - 13:43 par kristie

» Fred Vargas
Ven 12 Mai - 0:00 par kristie

» Jeu Cinéma
Mar 2 Mai - 11:24 par kristie

» Le jeu des répliques cultes
Dim 30 Avr - 21:43 par kristie

Meilleurs posteurs
kristie
 
Vinyle
 
jaja
 
Kate Tomato Queen
 
Dolce
 
agathe
 
Pascal
 
jean-mi
 
Luciole
 
Lili
 
statistics


fréquentation mensuel du site:

2293 visites

27280 pages vues

11.90 pages par visite

temps moyen de passage: 12.24min

Partagez | 
 

 Fantastic Four

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pascal

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 13/02/2013
Age : 55
Localisation : Urba City, Suisse wallonne

MessageSujet: Fantastic Four   Jeu 28 Juil - 20:31

The Fantastic Four #1
1er novembre 1961




Textes: Stan Lee
Dessins: Jack Kirby


Personnages:
Reed Richards AKA Mr. Fantastic
Ben Grimm AKA The Thing
Sue Storm AKA Invisible Girl
Johnny Storm AKA Human Torch




Marvel atteint sa maturité en 1961 lorsque sous la direction de Stan Lee, Marvel va créer des super-héros attachants, originaux, mais surtout, profondément humains.
 

 
Reed Richards est un scientifique de génie, âgé d’une quarantaine d’années voir plus (tempes blanches et il fume la pipe, c’est un signe), engagé par le gouvernement pour construire une fusée capable d’emmener les humains dans l’espace INTER-SIDERAAAAL (pardon, mais j’ai toujours “les cochons dans l’espace” dans l’oreille quand j’entend ce mot), huit ans avant le premier voyage sur la lune.
 
Mais le gouvernement abandonne bientôt le projet du Dr. Richards.
 
Hors de lui, Richards entraîne son meilleur ami, sa petite amie et le frère de celle-ci dans un voyage dans les étoiles, histoire de prouver au gouvernement qu’ils ont eu tort.
Qu’est-ce qui pourrait bien foirer?
 
Avec lui, son ami de toujours, comme lui, vétéran et pilote de la deuxième guerre mondiale: Ben Grimm.
Ce dernier est en total désaccord avec Reeds, estimant qu’ils n’ont pas effectués tous les tests sur les dangers du voyage, surtout les protections contre les rayons cosmiques.
 
Pourtant, sa loyauté envers son ami l’empêche de le laisser tomber et c’est bien Grimm qui conduira la fusée.
Reeds emmène avec lui la (très) jeune et (très) belle Sue Storm qui ne se sépare jamais de son frère, le téméraire et chaud comme la braise, Johnny Storm.
 
Hors Grimm avait raison et lors du trajet, le petit groupe est bombardé par les rayons cosmiques et subit ses effets néfastes.
Les quatre pas encore fantastiques perdent tout contrôle de la fusée, mais heureusement, le pilote automatique permet un retour sur Terre et la fusée atterit en catastrophe dans une forêt.
 
Les personnages découvrent ensuite leurs pouvoirs fantastiques:
Sue Storm devient invisible. Elle prendra donc le nom de THE INVISIBLE GIRL !
Ben Grimm ensuite se transforme en créature de pierre, il prendra le nom de STONE MAN!
Non, pas vraiment...
Pendant sa transformation, Sue Storm l’a surnommé “la chose” et Grimm se donne le nom de THE THING!
C’est en affrontant The Thing que le Dr. Richards se rend compte que son corps est devenu elastique. Il prendra donc le nom de ELASTIC MAN! Non plus, il prendra le nom de MR. FANTASTIC!
 
Quand à Johnny Storm, il prend feu et se transforme en torche humaine. Il devient ainsi THE HUMAN TORCH!
 
 
Petite précision: le Human Torch n’a rien à voir avec celui des années 30/40. Ce dernier était un androïde construit en laboratoire.
On peut donc parler de reboot complet du personnage.
 
Si l’origine des Fantastic Four est intéressante et nous présente des personnages certainement marquants, la suite du livre l’est beaucoup moins.
 
Pour les deux autres tiers du livre, les Fantastic Four affrontent le Mole Man et ses créatures diaboliques sur l’Ile des Monstres.
 
Et vous l’aurez deviné, Marvel n’est pas entièrement sorti de l’âge des monstres.
 
Le Mole-Man est enterré vivant dans l’Ile des Monstres mais pas mort... Reviendra-t-il? Mon Dieu non, s’il vous plaît non!

© Pascal Schlaefli


Dernière édition par Pascal le Dim 31 Juil - 18:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://rockclassics.centerblog.net
Pascal

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 13/02/2013
Age : 55
Localisation : Urba City, Suisse wallonne

MessageSujet: Re: Fantastic Four   Dim 31 Juil - 18:18

The Fantastic Four #2
Skrulls From Outer Space
2 Janvier 1962


Textes: Stan Lee
Dessins: Jack Kirby


Personnages:
Reed Richards AKA Mr. Fantastic
Ben Grimm AKA The Thing
Sue Storm AKA Invisible Girl
Johnny Storm AKA Human Torch




L'histoire débute avec nos quatre Fantastiques commettant de multiples crimes, vols, agressions, attaque terroristes...
 
Seraient-ils devenus fous?
 
Alors que l'armée américaine se prépare à mener l'assaut contre leur... châlet caché au milieu de la forêt (? hein ?), les vrais FF se demandent qui a bien pu leur ravir leur identité et commettre tous ces crimes.
 
Bien évidemment, avant d'avoir la réponse les FF sont capturés par l'armée et emprisonnés dans une prison fédérale avant de s'en échapper, quelques minutes plus tard.
Retrouvant la liberté, Richards trouve rapidement un plan: commettre un acte terroriste pour se faire passer pour un méchant FF.
 
Hein? Si si...
 
C'est la torche humaine qui s'y colle et après avoir détruit une fusée américaine (quinze ans d'internement à Guantanamo au moins), il est récupéré par des créatures extra-terrestres croyant avoir affaire à l'un des leurs.

Ces créatures, des Skrulls pour être précis, sont métamorphes et peuvent ainsi changer d'apparence à volonté.

Le plan de Reed Richards marche à la perfection et les FF, à leur tour, capturent les Skrulls.
Prenant leur place, ils s'envolent pour le vaisseau mère en orbite et réussissent à convaincre le chef des Skrulls d'abandonner la Terre en lui montrant des images de monstres tirés des Marvel Comics.
 
 
HEIN? Si si si...
 
Les Skrulls ne demandent pas leur reste et quittent notre système solaire pour ne plus jamais y revenir...
Du moins c'est ce que l'on croit.
 
De retour sur Terre, les FF sont à nouveaux capturés par l'armée mais finissent par les convaincre de leur innocence.
Ils ne seront même pas jugés pour la fusée détruite par Johnny Storm.
 
Après un dernier combat contre les Skrulls restés sur Terre, les FF mettent un terme à leur menace en les... transformant en vaches?
 
Euh... bon d'accord...
 


OK, vous l'aurez compris, ce deuxième opus n'est franchement pas très bon.

Le seul passage que j'ai bien aimé c'est la courte transformation éphémère de The Thing qui retrouve quelques instants un visage humain.

Il faut dire que Ben Grimm est le personnage tragique des Fantastic Four.
Si les trois autres ont des pouvoirs extraordinaires, ils restent humains avant tout.
Hors Grimm est devenu un monstre, une chose, et l'espoir de redevenir humain et de retrouver une vie normale est très faible.
Et sa relation houleuse avec le beau gosse Johnny Storm fait également toute la saveur des Fantastic Four.




© Pascal Schlaefli
Revenir en haut Aller en bas
http://rockclassics.centerblog.net
Pascal

avatar

Messages : 1380
Date d'inscription : 13/02/2013
Age : 55
Localisation : Urba City, Suisse wallonne

MessageSujet: Re: Fantastic Four   Ven 5 Aoû - 16:03

The Fantastic Four #3


1er Mars 1962


Textes: Stan Lee
Dessins: Jack Kirby


Personnages:
Reed Richards AKA Mr. Fantastic
Ben Grimm AKA The Thing
Sue Storm AKA Invisible Girl
Johnny Storm AKA Human Torch


Tout commence avec une représentation du magicien Miracle Man, qui fait montre de ses talents incroyables et ridiculise The Thing pendant le spectacle.
Reed Richards s'inquiète... Si ce magicien utilise un jour ses pouvoirs pour faire le mal, il n'est pas sûr que les Fantastic Four arriveront à le  battre.
 
Et c'est exactement ce qui va se passer...
 
Les Fantastic Four sont prêt à parer à toute éventualité, désormais équipés de leurs costumes bleus (saut La Chose qui ne supporte pas longtemps son déguisement), de leur Fantasti-Car (sorte de grande baignoire volante pouvant se diviser en quatre petites baignoires volantes), de leur Fantasti-Copter et d'une base d'opération secrète dans les derniers étages du Baxter building.
si si, il y a même une fusée prête à décoller à tout moment....
 
Miracle Man attaque, il rend vivant la statue d'un monstre et ridiculise un peu plus La Chose.
Et pour ne rien arranger, Johnny Storm réussit à détruire le monstre, devant un The Thing déconfit.
 
La brouille entre lui et Storm atteint son paroxysme et après avoir capturé le magicien, la Torche Humaine quitte les Fantastic Four.
 
Si The Thing est plutôt satisfait de s'être débarrassé du jeune Johnny, Reed Richards est inquiet...
 
 
Ce troisième volume donne le ton, et équipe les Fantastic Four de costumes, de véhicules fabuleux, un méchant plus intéressant et surtout, amène une tension entre les membres qui pousse le plus jeune à quitter le clan.
 
Le lecteur est sur les dents... Que se passera-t-il au prochain numéro?
 
© Pascal Schlaefli
Revenir en haut Aller en bas
http://rockclassics.centerblog.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fantastic Four   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fantastic Four

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» tuto clin d'oeil et bisou
» JEWELS.
» Gazelle-san ; waw, fantastic baby ♥
» [2016] Fantastic Beasts and Where to Find Them - Harry Potter again !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parole d'images :: Lectures Ecriture :: Marvel Comics-
Sauter vers: